35e salon Arnorisere 2018 – Nos invités d’honneur

Nous avons eu le plaisir de recevoir cette année :

Evelyne SCARBOTTE 1er Prix de la Municipalité peinture à l’huile au salon Arnorisere 2017
Lien vers le site : L’Atelier du Peintre
Après un Bac Arts Plastique au lycée Ampère à Lyon d’où elle est originaire, elle fait une formation à l’école du Petit Collège de Lyon en dessin textile tout en travaillant pour différents patrons dans le quartier des Terreaux.
Elle s’installe dans le Bugey en 1979.
En 1989 elle se remet à la peinture pour la première fois depuis son enfance et décide de pratiquer la technique du couteau. Elle réalise une multitude de paysages.
Elle s’affranchit de cette technique héritée inconsciemment de la peinture de son grand-père et s’oriente vers sa propre peinture, beaucoup plus subtile et féminine. En 2004 elle reprend les pinceaux fins pour traiter un thème qui lui tient à cœur : l’orchidée.
Celle-ci l’inspire et lui fait penser naturellement à la femme et la féminité. c’est spontanément qu’elle réalise des femmes drapées. Le traitement diversifié et réaliste de ses orchidées l’amène à l’abstraction. Appliquée à d’autres thèmes tels que les reflets sur les instruments de musique, puis dans l’eau, elle provoque un déclic.
Timidement commencée avec les orchidées puis les reflets sur un cor, elle devient une évidence et une mine inépuisable.
Elle aime dans cette recherche artistique extraire un élément de son contexte pour l’amener à la limite de l’abstrait pour le regard. Puis c’est la lumière qu’elle trouve dans ces reflets, qu’elle a toujours cherchée dans ses toiles et qui va l’inspirer longtemps, ainsi que la déformation du sujet due aux reflets et aux mouvements.
Son atelier est ouvert au public au cours d’expositions annoncées, mais vous pouvez aussi le visiter sur rendez-vous en lui téléphonant.

Pierre SALVI « les liens »
Lien vers le site : http://pierresalvi.fr/
Entre l’envie de faire et l’acte, il y a un grand pas que l’on franchit ou pas.
Il a toujours été sensible à l’Art et notamment aux lignes, formes, design, à la structure elle même de la matière et surtout aux concepts et sentiments dégagés.
Suite à un cadeau de l’une de ses filles pour la fête des pères, de la terre et des outils et après avoir pris des cours à l’université populaire en Alsace, il a commencé à sculpter au gré de ses envies, un grand thème est apparu: « les liens », par la suite, la rencontre avec le bois et le plaisir de sculpter lui ont permis de poursuivre son œuvre.
En réalité, on ne fait pas les choses par hasard ou alors le hasard fait bien les choses.
Il participe à des expositions depuis 15 ans dont certaines ont été récompensées par un prix, ce qui permet à ses œuvres de vivre à travers le regard et la parole des visiteurs. Il espère surtout que ses créations ne nous laisseront pas indifférents.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Publié le décembre 24, 2018, dans Salon Arnorisere. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :